Catégories
Société

Dossiers des épaves roulantes : de vrais boulets pour la justice… et les victimes !

En 2015, ce sont quelque 5 000 véhicules soupçonnés d’être dangereux, après avoir été accidentés et mal réparés, qui avaient été rappelés pour être expertisés, ce qui avait donné lieu à l’ouverture d’un procès à Évry. En 2017, ce sont plus de 1 000 voitures qui se sont retrouvées dans la même situation, avec rebelote, un nouveau procès à Évry… Dans le premier cas, c’est une information judiciaire qui a finalement été ouverte. Depuis, plus de nouvelles… Dans le second cas, une nouvelle audience avait lieu ce mardi, mais sans qu’elle n’apporte les réponses escomptées. En attendant, les victimes prennent leur mal en patience, et le problème de fond est loin d’être réglé.

Après l’affaire des 5 000 voitures dangereuses, en 2015, au tour de l’affaire dites des 1 000 ! Il ne s’agit pas des mêmes protagonistes, mais le principe reste le même : des véhicules gravement endommagés (VGE) ou économiquement irréparables (VEI), à la suite d’accidents, et donc déclarés épaves, n’ont pas fini à la casse, mais ont été réparés, et surtout mal réparés, avec parfois des pièces volées, par des garagistes véreux, et avec la complicité d’experts en automobile qui leur ont signé des certificats de conformité de complaisance, afin que les cartes grises soient débloquées et que ces véhicules puissent être remis en circulation.

Catégories
Environnement

Enquête exclusive – Anne Hidalgo, une maire “à fond la caisse” !

Anne Hidalgo, la Maire de Paris, ne cesse d’exhorter les automobilistes à ne plus prendre leur voiture dans la capitale. Pour savoir si elle est exemplaire, Caradisiac l’a suivie pendant deux mois. Voici le compte-rendu vidéo de notre enquête qui impose deux conclusions : Anne Hidalgo ne se déplace qu’en voiture (électrique) et se gare sur des places interdites.

La vidéo sur Youtube, sur Dailymotion.