Catégories
Article Extra-Muros actualité Non classé

Mai 2022 : les actus d’Extra Muros

Entre actus chaudes, enquêtes, analyses, reportages… Le collectif est sur tous les fronts !

Front migratoire et climatique
Selon les derniers chiffres publiés par l’ONU fin avril, plus de 3 000 migrants sont morts en mer en 2021, dont une partie entre la France et l’Angleterre. On se souvient du terrible drame survenu à la fin novembre avec 27 personnes décédées au large de Calais. Judith Chetrit est allée à la rencontre des équipes de sauvetage et des associations qui veillent et interviennent en cas de naufrage. Son reportage diffusé sur France Culture dans l’émission Les pieds sur terre est à retrouver en podcast. Qu’on s’y prépare, prévient le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), qui a rendu son dernier rapport en plusieurs volets ces derniers mois, les tensions migratoires sont vouées à croitre avec le réchauffement climatique. C’est aussi pour cela que la transition écologique est considérée comme une urgence absolue. Et question pour notre championne Anne-Claire Poirier : cette transition verte peut-elle être démocratique ? Ses éléments de réponse sont à retrouver dans le dernier numéro du magazine Pour L’Eco. Preuve d’une certaine prise de conscience, les collectivités territoriales commencent à s’intéresser à la comptabilité environnementale, soit la prise en compte des enjeux environnementaux dans leur comptabilité. Dans La Lettre du Cadre, Marjolaine Koch constate tout de même qu’en la matière, tout reste à inventer !
Front de guerre en Europe
La guerre en Ukraine va-t-elle accélérer la transition énergétique ? Face à la dépendance aux énergies fossiles russes, l’Europe est en tout cas contrainte d’y réfléchir. A propos des forces et faiblesses de l’Union européenne, Eloise Fagard signe deux épisodes – « Le Royaume Uni et l’Europe, entre amour et désamour » et « Le couple franco-allemand, chronique d’une réconciliation » – d’une web-série documentaire pour France TV, produite par l’INA, qui, en moins de cinq minutes, résume les événements qui ont marqué l’histoire. Pour en revenir à l’Ukraine et aux conséquences du conflit, les pénuries d’huile de tournesol dont le pays est un gros producteur provoque le branle-bas de combat dans l’industrie agroalimentaire. Résultat : la part du colza augmente dans l’alimentation, et le soja OGM et l’huile de palme pourraient bien aussi en profiter, et réactiver les tensions entre industriels et ONG, explique Frédéric Brillet dans L’Express ! Jacques Duplessy est allé voir de très près ce qu’il se passait en Ukraine puisqu’il y a passé un mois et demi. Désormais, de retour, ses sujets sont à retrouver sur Blast, dont son reportage vidéo « Oujhorod : le refuge des déplacés ukrainiens », ainsi que sur Reflets.info ou encore dans Témoignage Chrétien et Réforme. Le photographe Denis Meyer s’y est aussi rendu. Tous deux ont des projets en cours de préparation pour d’autres rédactions, leur actu est donc à suivre le prochain mois ! Et la cyberguerre dans tout ça ? D’où vient-elle vraiment ? Qui est-elle ? Le sujet est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Pour mieux comprendre à quoi on a affaire, lisez Antoine Champagne sur Reflets.info.
Front sociétal et commercial
Yves Deloison, dans le jeune magazine Bastille, livre une enquête sur la boulangerie, dans laquelle il raconte comment la résistance s’organise autour d’artisans aux méthodes de panification ancestrales, qui refusent de céder aux sirènes des grands groupes céréaliers. Rien à voir avec le Schmilblick, il existe aussi en France un véritable engouement pour les produits à base de CBD, le cannabis légal, considéré comme non stupéfiant. Mais attention danger au volant, alerte Stéphanie Fontaine sur Caradisiac ! Des conducteurs se retrouvent dépistés positifs à la drogue, alors qu’ils certifient n’avoir pris que du CBD, et risquent des sanctions gravissimes.
Front virtuel, algorithmique, et même arithmétique !

Considéré comme l’Internet du futur, le Web3 repose sur un concept, fondé sur la blockchain, la technologie des chaînes de blocs derrière les cryptomonnaies, qui reste pour l’heure relativement obscur pour le commun des mortels. Mais des entreprises sont déjà sur le coup, et, dans cette course, les françaises sont plutôt prometteuses, décrypte Frédéric Brillet dans le mensuel Capital… Resterait maintenant à transformer l’essai face aux géants américains de la Silicon Valley. En attendant, la planète Internet est surtout focalisée sur le rachat de Twitter par Elon Musk : le patron de Tesla est-il en train de renoncer à son offre à 44 milliards de dollars, en annonçant la suspendre ? S’il va jusqu’au bout, la question pour Antoine Champagne, sur Reflets.info, n’est en tout cas pas tant de savoir s’il va rendre son compte à Donald Trump ou bien encore lutter efficacement contre la désinformation, que de savoir ce qu’il va vouloir que… les algorithmes décident ! Et pour pouvoir examiner de plus près ces algorithmes et déchiffrer leur action, ne vaudrait-il pas mieux être bon en maths ? Pas de bol, on serait très mauvais… Or, être nul en maths, prévient Sandrine Chesnel dans Pour L’Eco, ce n’est pas sans impact sur l’économie de la France, et sur la capacité de chacun à exercer son rôle de citoyen et de consommateur. Les sénateurs sont-ils aussi nuls en maths ? En tout cas, ils ne se montrent pas des plus parcimonieux avec l’argent public qu’on leur verse chaque année. A tel point que les moyens du Sénat ont pu être utilisés… pour la collecte des parrainages d’un candidat à la candidature à la présidentielle, en l’occurrence François Asselineau ! L’enquête de Stéphanie Fontaine pour Marianne montre aussi que les lois de moralisation de 2017 selon lesquelles les emplois des conjoints en tant que collaborateurs sont proscrits ne sont pas des mieux respectées.
Argent public détourné, c’est aussi au cœur de l’enquête de Jacques Duplessy et Stéphanie Fontaine pour Capital sur les centres dentaires Dentexelans. Après Dentexia et Proxidentaire, l’affaire a tout l’air d’un nouveau scandale où les patients trinquent et la Sécu est escroquée. Dépenses publiques toujours en question : Marjolaine Koch a préparé un Secrets d’info, le magazine de la cellule Investigation de Radio France, sur la place des consultants au sein des administrations, disponible à l’écoute d’ici la fin de ce mois de mai.
Front politique
La présidentielle, c’est fini, place aux législatives dans moins d’un mois ! Stéphanie Fontaine a collaboré au papier de La Lettre A présentant les investitures du clan présidentiel dans les circonscriptions de l’étranger, avec quelques surprises à la clé, comme celle de Manuel Valls dans la 5ème (Péninsule Ibérique, Andorre et Monaco). A l’amorce du nouveau quinquennat d’Emmanuel Macron, Judith Chetrit se penche sur les enjeux de la CFDT, premier syndicat de France dans le dernier numéro du mensuel Liaisons Sociales.
Front international et culturel

Enorme fierté pour le collectif : le documentaire « Crayon au poing, 4 dessinatrices du monde arabe », de Lizzie Treu et Eloïse Fagard, a été sélectionné au Festival International du Grand Reportage d’Actualité et du Documentaire de société, le FIGRA, et sera diffusé le 2 juin à cette occasion ! Il s’agit de l’histoire de quatre dessinatrices engagées de bande dessinée arabe, dix ans après le début des printemps. Autre reportage à l’international : Nicolas Margerand vient de réaliser un sujet pour le média Africa on air sur un guitariste et compositeur nommé Yohann le Ferrand. Cet artiste breton a collaboré avec six artistes d’Afrique de l’Ouest pour créer un album de rencontre culturelle entre le Nord et le Sud, à contrepied du climat identitaire actuel et des frontières infranchissables. Work in progress pour Isabelle Souquet, en reportage en Sicile sur l’anti-mafia. A Palerme, elle enquête ainsi sur ceux qui se rassemblent pour refuser le « pizzo », le racket de l’impôt mafieux qui continue d’exister à bas bruit. Le résultat de ses investigations sera à découvrir prochainement !
Front mystique
Timothée de Rauglaudre publie pour la revue Pays « Une autre jeunesse chrétienne », à mille lieues des clichés répandus. C’est l’histoire du Dorothy, un café associatif parisien portant le nom de l’anarchiste catholique américaine Dorothy Day, qui entend conjuguer action sociale, ateliers manuels et activité intellectuelle, depuis sa création en 2017. Philippe Clanché, pour sa part, nous fait découvrir, dans La Vie, une expérience originale menée dans une paroisse à Lille, où prêtre et laïcs préparent ensemble la messe depuis des années. Puis, dans Réforme, il tire le portrait de l’organiste qui jouait à Notre-Dame de Paris au moment de l’incendie le 15 avril 2019. Depuis, Johann Vexo attend de pouvoir à nouveau faire retentir les instruments de sa « deuxième maison ».

Catégories
Article Extra-Muros actualité Politique

Sénat : embauché comme collaborateur par sa compagne, il récoltait des parrainages pour Asselineau

D’un côté, une sénatrice, Christine Herzog, emploie son compagnon, de l’autre ledit-compagnon devenu collaborateur profite des moyens du Sénat pour collecter des parrainages en faveur de François Asselineau pendant la pré-campagne présidentielle. Et au sein de la Haute Assemblée, on n’a rien vu ni entendu… Révélations.

Les lois de moralisation de 2017, votées sous le quinquennat Macron, pour instaurer plus de transparence dans la vie publique, et éviter les conflits d’intérêts, s’appliquent-elles vraiment au Sénat ? C’est dans le cadre de ces lois que les emplois de conjoints, en tant que collaborateurs, des parlementaires sont aujourd’hui proscrits et que les dépenses au Parlement sont en principe contrôlées. Mais à la Haute Assemblée, certains cas semblent se régler entre amis. À tel point que les moyens du Sénat ont même pu être utilisés… pour la collecte des parrainages d’un candidat à la candidature à la présidentielle, en l’occurrence François Asselineau.

Un certain Norbert Chetail, missionné par François Asselineau pour lui trouver ses 500 signatures, est devenu durant plusieurs mois, de la fin octobre 2021 à la fin janvier 2022, le conjoint déclaré de la sénatrice centriste de Moselle, Christine Herzog… Puis dans la foulée – sans transition aucune – l’un de ses collaborateurs parlementaires !

La suite à lire sur le site Internet de Marianne

Catégories
Extra-Muros actualité

Avril 2022 : les actus d’Extra-Muros

La guerre en Ukraine mobilise plusieurs journalistes du collectif. Jacques Duplessy est à Oujgorod en Ukraine depuis le 17 mars. Ses reportages ont été  publiés dans de nombreux médias : Blast, Témoignage Chrétien, Reforme. Il tient son journal de bord sur Reflets.info et prépare un reportage vidéo pour Blast et un documentaire pour  Spicee.

Antoine Champagne a publié sur le site Reflets.info plusieurs articles sur la guerre en Ukraine : Ukraine-Russie, dans la lignée de la pensée Qanon, Derrière la communication, les morts ou encore l’Ukraine dans les yeux (de la caméra).

Le photographe Denis Meyer s’est également rendu en Ukraine à deux reprises. Il a publié un portfolio de quatre pages dans Madame Figaro début mars (ci-dessus). Ce sont sept portraits de femmes ukrainiennes résistantes et leurs témoignages précieux. Denis travaille actuellement sur des reportages pour la Revue Projet en partenariat avec la Fondation Terre Solidaire, et a collaboré récemment avec l’ONG Greenpeace France sur les mobilisations pour le climat dans le contexte de la présidentielle.

Présidentielle toujours, Anne-Claire Poirier, Judith Chetrit et Séverine Charon ont réalisé trois enquêtes pour le numéro spécial de la revue Emile consacré à l’élection. Leurs articles ont porté sur la place de l’écologie en politique, la valeur travail et la protection sociale.

Emile, spécial présidentielle

En cette période très politique, Marjolaine Koch propose sur Refets.info une plongée dans les cabinets ministériels sous le mandat d’Emmanuel Macron. Elle a disséqué le CV des 585 membres des cabinets, pour proposer une sociographie de ce microcosme.

Stéphanie Fontaine s’est intéressée de plus près au McKinsey Gate et a examiné en particulier les dépenses de certains contrats relatifs aux radars et à la Sécurité routière pour Caradisiac.

Séverine Charon a expliqué dans le Canard Enchaîné du 16 mars pourquoi le passage de la retraite à 65 ans mettait les assureurs dans un terrible désarroi !

De son côté, Anne-Claire Poirier s’est penchée sur la relance du nucléaire annoncée par le candidat Macron dans la Gazette des Communes et Pour l’Eco.

Timothée de Rauglaudre vient de publier une enquête sur les réseaux franco-chinois dans l’Acte 3 de la revue Deux mille vingt-deux de Robert Laffont. D’autre part, il est parti trois semaines en Amérique latine pour faire des reportages sur un sujet encore stop-secret !

Rolling Stone, Stéphane Eicher

Sandrine Chesnel a écrit plusieurs papiers sur Parcoursup et l’orientation post-bac pour Le Parisien. Elle a aussi publié dans Pèlerin une petite enquête sur l’impact parfois très négatif des groupes WhatsApp sur les relations familiales, ainsi qu’un long reportage sur la SNSM dans Témoignage Chrétien, et une double page dans Rolling Stone sur le chanteur suisse Stephan Eicher.

Enfin, plusieurs membres du collectif ont concocté de superbes podcasts. Judith Chetrit a ainsi réalisé pour le Monde la série d’émissions « Nos futurs : la parole à la relève » sur des jeunes qui s’engagent.

Yves Deloison a réalisé Mon combat contre un mandat pour Arte Radio. Il interroge la place des convictions personnelles une fois l’arrivée au pouvoir.

Isabelle Souquet a terminé une série en quatre épisodes sur le crash du vol de la Germanwings, disponible sur Majelan.

Enfin, l’émission Affaires sensibles de France Inter a diffusé le récit de Marjolaine Koch sur le vote des pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Une remontée dans le temps pour comprendre l’état d’esprit des années 20 et 30.

Catégories
Extra-Muros actualité

Mars 2022 : les actus d’Extra-Muros

La force d’un collectif de pigistes est, sans aucun doute, la variété des profils qui le composent. Nos productions des dernières semaines en sont une preuve. Certaines d’entre elles sont, par ailleurs, co-signées par plusieurs journalistes d’Extra-Muros. En dix ans d’existence, c’est l’une des facettes du collectif : croiser les expertises pour réaliser des projets en bonne complémentarité (et camaraderie!).

Depuis deux semaines, l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe mobilise une partie des membres. Depuis Oujhorod à l’ouest du pays à la frontière avec la Slovaquie, notre photographe Denis Meyer documente l’arrivée des dizaines de milliers de familles ukrainiennes parties en exode. Accueillies dans des camps humanitaires, des centres sportifs ou des cantines solidaires convertis en points de chute temporaires avant le passage de la frontière, il recueille les conditions éprouvantes de leur périple. Sur place, des étudiants sont devenus bénévoles pour accompagner leurs concitoyens originaires de Kyiv, Kharkiv, Odessa ou encore Marioupol. Le contenu de son travail est régulièrement actualisé sur son compte Instagram. C’est également dans cette ville qu’est installé le siège du Comité d’aide médicale, une association pour laquelle plusieurs mairies d’arrondissements parisiens et franciliennes récoltent des dons de biens de première nécessité et financiers. Une large campagne qui a fait l’objet d’une interview dans le journal La Vie et d’un reportage dans la matinale du week-end de France Inter. Anciennement salarié dans l’humanitaire, Jacques Duplessy en assure une partie de la coordination.

Dans ce “scénario du pire”, qui fait l’objet d’un dossier continuellement enrichi sur Reflets.info, Antoine Champagne décrypte comment l’exclusion de certaines banques russes du réseau interbancaire SWIFT pèse davantage directement sur les oligarques russes plutôt que de constituer un instrument de pression efficace sur Vladimir Poutine. Une autre faille relevée a été celle de la sécurisation des caméras embarquées des voitures de police de Kiev. Une donnée critique puisqu’il était possible d’observer en temps réel l’emplacement des barrages et des véhicules militaires circulant dans la capitale, de même que l’écoute des consignes qui leur étaient transmises par radio. En quelques heures, après une alerte via l’ambassade ukrainienne en France, les flux ont pu être coupés. Cette histoire inouïe a été ensuite relayée par l’AFP et Brut

Crédit : Reflets.info

Alors que les frontières entre l’Ukraine et ses pays voisins sont devenues un point d’afflux massif, Judith Chetrit s’est penchée sur une autre frontière, celle à Calais qui sépare d’une trentaine de kilomètres la France et la Grande-Bretagne. Ultra-sécurisée à renfort de traités bilatéraux et d’importantes dépenses publiques françaises et britanniques, elle a co-réalisé, avec la journaliste Margaux Benn, un documentaire audio d’une quarantaine de minutes pour le podcast anglophone On Spec sur l’installation lucrative d’innombrables murs, barbelés, agents de sécurité privée et technologies de surveillance qui longent ce littoral pour empêcher le passage de migrants, désormais plus nombreux à tenter leur chance par une redoutable traversée de la Manche. Avec un documentaire, diffusé sur Arte, qui dépasse les frontières nationales pour montrer la combativité de quatre bédéastes du monde arabe, les réalisatrices Eloïse Fagard et Lizzie Treu poursuivent la promotion de Crayon au poing. Encore visionnable, celui-ci sera projeté le 18 mars prochain à 16h à la Cité de la BD lors du festival d’Angoulême. 

A un mois et demi du premier tour de l’élection présidentielle, la couverture des enjeux de la campagne occupe également une partie de notre actualité. Avec Jacques Duplessy en coordinateur, le numéro 2 de la revue C’est Off consacrée à Jean-Luc Mélenchon regroupe plusieurs articles écrits par Anne-Claire Poirier, Guillaume de Morant et Antoine Champagne qui explorent le programme, l’entourage, les faces cachées et le parcours du candidat de la France insoumise.

Timothée de Rauglaudre offre, lui, une autre plongée dans les coulisses de campagne en tirant le portrait de Thierry Jadot, “grand frère de” et publicitaire aguerri bien connu des chefs d’entreprise dans la revue Deux mille vingt-deux publiée par les éditions Robert Laffont. Sans oublier le président-candidat Emmanuel Macron dont l’action en matière de protection sociale fait l’objet d’un bilan de Séverine Charon pour la revue Emile publiée par l’association des élèves de Sciences-Po mais aussi d’un long dossier de Sandrine Chesnel sur sa réforme de l’assurance-chômage à lire dans Le Particulier.  

Double dose de double-jeu détectée par le collectif. D’abord celui de l’ancien ambassadeur et député de Paris Laurent Dominati qui, selon l’enquête de Stéphanie Fontaine publiée dans la Lettre A, utiliserait la liste électorale consulaire du million et demi de Français vivant donc à l’étranger pour monnayer des publicités à paraître dans des newsletters élaborées par son site Internet. Enfin, l’obsession de Marjolaine Koch et Timothée de Rauglaudre pour le marketing multiniveau et les groupes de vente pyramidale se poursuit sur le site des Jours. Sur les sept volets prévus, le plus récent décrit comment ces communautés en ligne se situent à mi-chemin entre l’arnaque et la secte dont les jeunes ont du mal à s’extraire. 

Dans la rubrique bonnes et les mauvaises affaires des entreprises, Frédéric Brillet dépeint dans l’Express la réussite détonante d’un industriel isérois, Soitec, qui a signé un juteux contrat pour équiper en puces les smartphones de Google alors même que le marché mondial des semi-conducteurs a été particulièrement déstabilisé par la pandémie. A contrario, dans le média d’investigation local Le Poulpe, Yves Deloison pousse un timide cocorico après avoir détricoté les conditions de production du lin dont la Normandie se targue d’être le leader mondial. En conclusion, le côté naturel et écolo de sa fibre tient plus de la légende que de la réalité. 

Extra-Muros pense aussi à vos yeux et à vos oreilles. Après avoir longuement épluché les archives des années 90 pour le studio de podcasts Majelan, la secte de l’Ordre du Temple Solaire perd un peu de son mystère ésotérique pour Isabelle Souquet. Car ce format bénéficie d’un bon écho ces temps-ci, Yves Deloison vous donne également plein de conseils pour créer un podcast grâce aux étapes décrites dans le magazine Dossier Familial. Stéphanie Fontaine a, quant à elle, sillonné à moto durant plusieurs mois toutes les entrées de la capitale parisienne pour vérifier la bonne signalisation de la nouvelle limitation de vitesse à 30 km/h en vigueur dans la capitale depuis l’été dernier. Résultat : les indications se superposent, cafouillage garanti et PV contestables à gogo, d’après la vidéo made in Caradisiac

Allez, un dernier cadeau pour votre ouïe. Ou plutôt vos prochaines discussions de couple. Avez-vous déjà entendu parler du “fossé orgasmique”? La disparité flagrante d’atteinte de l’orgasme entre les hommes et les femmes. Dans Axelle, un média féministe belge, Morgane Pellennec nous apprend que celle-ci est bien plus le fait de facteurs socio-culturels que biologiques ou anatomiques. En espérant que vous ayez pris votre pied en lisant nos actualités du mois. 

Catégories
Article Extra-Muros actualité Politique

Le double jeu de Laurent Dominati avec le fichier des Français de l’étranger

L’ancien député de Paris, Laurent Dominati, aujourd’hui assistant parlementaire de son frère, le sénateur Philippe Dominati, a utilisé la liste consulaire des Français de l’étranger pour promouvoir son média en ligne, via l’envoi de newsletters ciblées.

La suite à lire dans La Lettre A.