Catégories
Extra-Muros Productions

Nouvelle enquête sur l’environnement

Extra Muros et le journal en ligne Reflets.info s’associent pour réaliser cette enquête d’intérêt général sur une thématique écologique. Difficile de vous en dire plus, car nous ne devons pas porter préjudice à notre travail d’enquête. Vous savez comme nous que le respect de l’environnement et l’écologie engagent l’avenir de notre monde. Il y a beaucoup à dire sur les voyous de l’environnement et les conséquences politiques des choix environnementaux. Cette enquête donnera lieu à une web-série, des articles et un reportage photo.

Nous n’en sommes pas à notre coup d’essai. Notre première enquête coproduite par Extra Muros et Reflets.info a porté sur les marchés publics que l’État passe pour mettre en place le traitement automatisé des infractions, les radars automatiques. Cette enquête a donné lieu à un documentaire accessible gratuitement et à une série d’articles sur Reflets.info. Une enquête judiciaire est en cours suite à une plainte de l’association Anticor. Notre documentaire a déjà été vu par plus de 300.000 personnes. Il a pu voir le jour grâce aux dons de plus de 1000 contributeurs au travers de financements participatifs lancés par Extra Muros et de Reflets.info.

Nous avons besoin de vous pour aller au bout de ce nouveau projet. Une enquête, c’est du temps de travail, des frais de déplacement et de location de matériel spécialisé, comme des caméras. Nous nous engageons à adresser aux donateurs un bilan financier complet et transparent sur l’utilisation des dons.

Vous pouvez aussi vous abonner à Reflets.info. La presse indépendante est fragile. C’est 3,6 € par mois. Des infos 100% maison, des enquêtes, pas de publicité ni de revente de données personnelles. Le journal n’a pas d’actionnaires autres que ses journalistes.

Photo d’illustration de Une : Cyril Marcilhacy

Catégories
Extra-Muros actualité

Extra Muros et Reflets.info s’associent pour produire des enquêtes journalistiques

Plus qu’un nouveau média, le collectif de journalistes Extra Muros crée une nouvelle façon de produire, financer et diffuser de l’investigation indépendante. Leur objectif « révéler ce qui normalement resterait caché. Nous jugeons que l’information est un bien commun au service de l’intérêt général », défend Jacques Duplessy, président de l’association Extra Muros.

Ce nouveau modèle, c’est :

  • une indépendance totale. « C’est ce qui nous a réuni avec le site d’information, Reflets.info, qui coproduit notre premier documentaire ». Cette indépendance passe par un financement participatif. La volonté d’Extra Muros, c’est aussi de rapprocher les journalistes et les citoyens car « nous constatons un véritable engouement pour l’investigation journalistique » ;
  • une volonté de traiter des sujets complexes. « Nos sujets de prédilection, c’est la gestion des finances publiques, la corruption, le lobbying, la surveillance de masse, l’environnement ou la santé publique », détaille Antoine Champagne, le rédacteur en chef de Reflets.info ;
  • Des résultats. La première enquête coproduite par Extra Muros et Reflets.info a porté sur les marchés publics que l’État passe pour mettre en place le traitement automatisé des infractions, les radars automatiques. Cette enquête a donné lieu à un documentaire accessible gratuitement et à une série d’articles sur Reflets.info. Une enquête judiciaire est en cours suite à une plainte de l’association Anticor. Le film a déjà été vu par plus de 300.000 personnes et plus de 1000 contributeurs ont participé au travers de deux campagnes de financement participatif lancée par Extra Muros et Reflets.

Une nouvelle enquête est en cours dans le domaine de l’environnement. Difficile de vous en dire plus, car nous ne devons pas porter préjudice à notre travail d’enquête. Vous savez comme nous que le respect de l’environnement et l’écologie engagent l’avenir de notre monde.
Cette enquête donnera lieu à une web-serie, à des articles et à un reportage photo. Pour mener ce projet à bien, nous avons besoin de vous.

Catégories
Extra-Muros Productions

Radar, la machine à cash – Scandales et gros profits

Le 8 janvier 2020, nous diffusions notre premier documentaire d’investigation : “Radar, la machine à cash, scandales et gros profits” (70 minutes) simultanément sur Reflets.info, Médiapart et Caradisiac. Coproduit par Extra Muros et Reflets.info, ce film révèle les dessous des marchés publics que l’État a passé pour mettre en place ce système, véritable usine à PV. Des marchés publics dont on en parle jamais. Depuis cette date, plus de 300.000 personnes ont vu notre documentaire. Des enquêtes judiciaires sont en cours suite à des procédures lancées par l’association anticorruption Anticor.

Notre enquête a donné lieu également à des articles sur Reflets.info à retrouver ici

Le budget global de cette enquête a été de 65.000 €. Mais il nous manque encore 23.000  € pour entrer dans les frais de ce film. Vous avez aimé ce film ? Soutenez l’investigation indépendante en faisant un don ici sur Reflets.info (don déductible à 66%). Entre les financements participatifs de Reflets.info et d’Extra Muros, vous êtes déjà plus de 1000 à nous avoir fait confiance ! Merci.

Vous pouvez découvrir la présentation de notre enquête ci-dessous :

Où va l’argent des radars ? Les radars sont devenus le synonyme de « pompes à fric », le symbole du ras-le-bol fiscal, d’une vie trop chère pour les Français. Un an après le début de la crise des Gilets Jaunes durant laquelle les radars automatiques ont cristallisé une partie du mécontentement, ce documentaire dévoile une facette jamais racontée du système : la gestion des marchés publics. Nous nous sommes intéressés à ces marchés du traitement automatisé des infractions. On en a répertorié plus d’une centaine depuis la naissance des radars en 2003. Grâce au député François Ruffin, nous avons pu pénétrer dans le centre de Rennes.

C’est un système très opaque, mais on a réussi à calculer que depuis 2009, ces contrats ont représenté une dépense de plus de 2,5 milliards d’euros. Documents confidentiels et inédits à l’appui, interviews d’acteurs politiques mais aussi de l’ombre – Claude Guéant, Nicolas Sarkozy, Thierry Breton, des préfets… – , c’est tout cela qui sera à découvrir à la rentrée de janvier ! Nous avons passé au crible ces contrats. Notre enquête met en lumière le laisser-aller de l’État dans la gestion de cet argent public et comment il a permis à des entreprises de surfacturer de nombreuses prestations. Notre enquête met aussi en lumière le « pantouflage » de deux anciens ministres (Thierry Breton et Francis Mer) et fonctionnaires qui, après avoir travaillé sur ce dossier des radars, sont partis dans les entreprises bénéficiaires de ces marchés publics. Deux plaintes déposées par l’association anticorruption Anticor ont conduit à l’ouverture de deux informations judiciaires. Des juges d’instruction doivent donc enquêter sur ces méfaits présumés. Les Gilets Jaunes se sont attaqués aux radars, notamment parce qu’ils protestaient contre l’abaissement de la limitation de vitesse à 80, imaginaient-ils l’ampleur du scandale financier qui se cache derrière ? Aujourd’hui encore, des marchés publics sont passés sans appel à concurrence, au détriment de toutes les règles de bonne gestion.

Catégories
Extra-Muros actualité

Communiqué de presse – Extra Muros crée un nouveau modèle pour l’investigation

Plus qu’un nouveau média, le collectif de journalistes Extra Muros crée une nouvelle façon de produire, financer et diffuser de l’investigation indépendante. Leur objectif « révéler ce qui normalement resterait caché. Nous jugeons que l’information est un bien commun au service de l’intérêt général », défend Jacques Duplessy, président de l’association Extra Muros.

Ce nouveau modèle, c’est :

une indépendance totale. « C’est ce qui nous a réuni avec le site d’information, Reflets.info, qui coproduit notre premier documentaire ». Cette indépendance passe par un financement participatif. La volonté d’Extra Muros, c’est aussi de rapprocher les journalistes et les citoyens car « nous constatons un véritable engouement pour l’investigation journalistique » ;

une diffusion multisupport. Leur premier film sera simultanément en accès libre sur les sites d’information Reflets.info et Mediapart, sur le site spécialisé automobile Caradisiac et sur la chaîne YouTube Thinkerview. Le documentaire sera enrichi par des articles sur Reflets.info, avec notamment un accès à des documents confidentiels et inédits ;

une volonté de traiter des sujets complexes. Les journalistes ont eu la liberté de donner la parole plus longuement à leurs sources et à tous ceux qu’ils ont interviewé. Une large place est aussi réservée à l’infographie pour un décryptage pédagogique. “Nos sujets de prédilection, c’est la gestion des finances publiques, la corruption, le lobbying, la surveillance de masse, l’environnement ou la santé publique”, détaille Antoine Champagne, le rédacteur en chef de Reflets.info.

Leur premier documentaire a largement fait appel au crowdfunding et au financement des diffuseurs. Plus de 800 personnes les soutiennent déjà. Actuellement, sans avoir dévoilé leur sujet, ils ont récolté 42.000 €. Il leur manque encore 30.000 € pour couvrir les frais de ce film. Ils ont surtout d’autres projets dans les cartons.

Ce premier film « Radar : la machine à cash – Scandales et gros profits » porte sur les marchés publics que l’Etat passe pour mettre en place le traitement automatisé des infractions. Car ces contrats, on n’en parle jamais ! « Si nous avons choisi de parler des radars, c’est parce qu’ils représentent un symbole en France. On le voit d’ailleurs avec la crise des Gilets Jaunes, raconte Stéphanie Fontaine, une des journalistes. Le gouvernement dénonce la facture du vandalisme de ces derniers mois, mais ce qu’on entend peu, c’est que les radars rapportent beaucoup plus qu’ils ne coûtent. C’est ça qui nous a intrigué. »

Leur enquête révèle le laisser-aller de l’État dans la gestion de cet argent public, comment il a laissé des entreprises privées surfacturer de nombreuses prestations. Cette enquête met enfin en lumière le « pantouflage » de deux anciens ministres (Thierry Breton et Francis Mer) et de fonctionnaires qui, après avoir travaillé sur ce dossier des radars, sont partis dans les sociétés bénéficiaires de ces marchés publics. Deux informations judiciaires ont été ouvertes à la suite des plaintes déposées par l’association anticorruption Anticor.

Le collectif Extra Muros est une association à but non lucratif qui rassemble une vingtaine de journalistes indépendants expérimentés et plurimédia. Leurs reporters réalisent des enquêtes pour de nombreux journaux (Le Canard Enchaîné, Mediapart, Marianne, Paris Match, Reflets…), pour Secrets d’info (France Inter) ou encore pour la télévision (Cash Investigation & Complément d’enquête – France 2, Pièces à conviction – France 3, Enquête Exclusive et Zone Interdite – M6). Deux des réalisateurs de ce documentaire, Jacques Duplessy et Stéphanie Fontaine, ont reçu le prix éthique Anticor respectivement en 2017 et 2018.

Reflets.info est un journal en ligne (CPPAP n° 0322 Y 92 654 – IPG) créé en 2011 par un journaliste et un hacker. C’est un site totalement indépendant, sans publicité, et qui appartient à ses journalistes. Il a, par exemple, révélé la vente d’un système d’écoutes global de l’Internet libyen au dictateur Kadhafi par la société française Amesys.

Catégories
Extra-Muros actualité

Extra Muros joue collectif

Un bel article sur notre collectif publié dans le magazine du SNJ à l’occasion de son congrès. Des pigistes ont leur recette : l’entraide plutôt que la concurrence stérile.