Catégories
Environnement

En Bourgogne, le bel avenir promis au jardin-forêt et ses végétaux comestibles


Face au dérèglement climatique, l’association la Forêt gourmande expérimente une autre forme d’agriculture, sans logique de rendement. Une pratique durable pour les hommes et la biodiversité.

« Là, ce sont des égopodes, un des meilleurs légumes sauvages, qui pousse en abondance au pied des arbres. » Depuis 10 ans, Fabrice Desjours développe, à côté de sa maison à Diconne, en Saône-et-Loire, un jardin-forêt, aussi appelé « forêt comestible ». « C’est un jardin installé en plusieurs étages qui imite la structure d’un jeune boisement naturel », précise le jardinier-chercheur […]

La suite à lire dans le magazine La Vie du 19 novembre 2020.